Newsletter n°2

---

AGENDA

• 9 octobre 2016: fermeture 1ère catégorie (truite fario et arc en ciel, saumon de fontaine, omble chevalier, cristivomer, corégone, ombre commun, brochet, sandre, écrevisse...)

• 9 octobre 2016: fermeture en 2ème catégorie de la truite fario, saumon de fontaine, omble chevallier

• 15 octobre 2016: fermeture de la truite, corégone, omble chevalier, saumon de fontaine pour le lac d'Annecy et le lac Léman

---

ACTUALITES

• Les pêches électriques continuent au sein de la Fédération. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez vous inscrire au 06 84 70 86 34 ou en participant au sondage Doodle http://doodle.com/poll/85qc74xcn9debe2t

• La Haute-Savoie passe au tout internet en 2017. Toutes les cartes de pêche seront délivrées par le biais du site www.cartedepeche.fr, depuis chez vous ou chez un dépositaire. Attention, votre dépositaire habituel est susceptible de ne plus vendre les cartes de pêche l'an prochain

---

LE POINT TECHNIQUE

Diagnose hydrobiologique et piscicole des Petites Usses 

Dans le cadre de l’élaboration du Plan Départemental pour la Protection des milieux aquatiques et la Gestion des ressources piscicoles (PDPG), l’objectif de la présente étude était de caractériser les communautés piscicoles présentes sur le bassin versant des Petites Usses et d’identifier les éventuelles causes de dysfonctionnement. La géologie, l'hydrologie, la continuité piscicole et l'occupation des sols ont été étudiées à l’échelle du bassin versant. La qualité de l’habitat piscicole a été analysée à l’échelle du tronçon, mise en relation avec des investigations réalisées à l'échelle de la station pour la thermie, la physico-chimie, les peuplements macrobenthiques (ensemble des organismes aquatiques de taille supérieure à 1 mm vivant à proximité du fond d'un cours d'eau) et les peuplements piscicoles (étudiés par pêche électrique).

Les analyses chimiques et l’analyse du peuplement macrobenthique montrent une qualité de l’eau moyenne sur l’ensemble du bassin versant avec une pollution de fond par les Nitrates, Phosphore et Orthophosphates qui a pu être observée sur l’ensemble des stations. L’habitat semble lui aussi limitant pour la faune piscicole, notamment sur les parties amont du bassin versant. Les Petites Usses se caractérisent aussi par des profondeurs d’eau faibles, peu propices à la vie aquatique, partiellement dues à de nombreux prélèvements des captages pour l’eau potable. Les communautés piscicoles qui en résultent sont très affectées. Les populations de Truite fario ne semblent pas pérennes sans avoir recours à des techniques de repeuplement. Ces dernières ne semblent cependant pas efficaces puisque 85% des individus sont âgés de moins de deux ans (1+) alors que les gestionnaires ont recours à ces techniques depuis plusieurs années. Il semble primordial d’identifier plus précisément les causes de perturbation du milieu en poursuivant les mesures de qualité physico-chimique de l’eau, surtout pendant la phase de développement embryo-larvaire et de mettre en place un suivi de l'hydrologie des Petites Usses. Un monitoring des populations piscicoles et du recrutement naturel doit aussi être mis en oeuvre afin de confirmer les observations faites cette année. Mieux identifier les causes de perturbation permettra de proposer des actions de restauration plus efficaces. Un Programme de Gestion de la Ressource en Eau prendra effet en 2017 dans le cadre de la Zone de Répartition des Eaux. Il est d’autant plus nécessaire de mettre en place un suivi afin d’évaluer l’efficacité de ces actions et de statuer sur l’intérêt de continuer les repeuplements.

---

CONCOURS PHOTOS

N’hésitez pas à partager vos plus belles photos de vos sorties de pêche. Vos images pourraient être utilisées sur les différents supports de communication de la Fédération et des AAPPMAs.

Envoyez vos clichés à info@pechehautesavoie.com avec vos nom et prénom. (La Fédération se réserve le droit de publier ou non vos photos).

Une carte de pêche offerte pour la plus belle photo!

---

IDEE DE SORTIE

La Fillière

 La Fillière héberge, comme le Fier dans lequel elle se jette, une des plus belles populations de truites autochtones méditerranéennes du département. A l’heure actuelle, des efforts sont entrepris, en collaboration avec l’AAPPMA d’Annecy et la société de pêche locale, en vue de valoriser et de préserver ce patrimoine piscicole rare et précieux.

Parcours spécifique Chez Millard

Situé sur le cours moyen de la Fillière, en aval de Thorens-Glières, ce parcours est l’un des secteurs les plus poissoneux du cours d’eau. La rivière n’y excède pas 6 m de large, ce qui, allié au boisement des berges, rend le parcours relativement technique. Veillez à soigner vos approches et votre présentation si vous voulez leurrer les plus beaux poissons qui s’y trouvent.

Propice à la pratique de la pêche à la mouche, au toc ou au lancer léger, ce parcours se révèle très agréable à pêcher, aussi bien par la densité de poissons qu’il abrite que par la beauté du paysage environnant.

---